Thérapeute Energéticienne

L'épine de Lenoir et la réflexologie plantaire



L'épine calcanéenne, aussi appelée épine de Lenoir est une excroissance osseuse située au niveau de l'os du talon, le calcanéum.

L'épine calcanéenne est intimement liée à une inflammation de la voûte plantaire appelée fasciite plantaire ou aponévrosite.

En cas de douleur, elle peut s'avérer être invalidante au quotidien.


Lorsque que la voûte plantaire est trop fréquemment ou violemment sollicitée, une inflammation du fascia plantaire (membrane épaisse qui relie cet os aux phalanges, soutenant l'intégralité du pied) peut se déclarer.

Le calcanéum doit alors s'organiser au mieux pour soulager le tendon qui « tire » davantage.

Pour soutenir cette tension, une épine « pousse » : l'organisme calcifie en fait les tendons touchés, créant cette fameuse excroissance.



La blessure se manifeste par une douleur ou une brûlure au niveau du talon qui s’aggrave dès que le pied doit supporter un poids. La douleur apparaît généralement le matin au lever ou après une longue période d’inactivité.

Les différents facteurs d'apparition d'une épine calcanéenne :
  • Les pieds plats ou creux,

  • Une mauvaise posture, pouvant être le résultat d’un affaissement de l’arche interne du pied ou encore d’un Genu valgum,

  • Un travail quotidien exigeant une station debout prolongée et la manutention d’objets lourds,

  • Une surcharge pondérale,

  • Les personnes âgées,

  • Une perte d’élasticité ou un amincissement du coussinet adipeux du talon,

  • Le port de chaussures inadaptées ou trop usées,

  • La pratique de certains sports,

  • Troubles métaboliques (hyperuricémie : excès d’acide urique dans le sang lié à une importante consommation de viandes grasses, de charcuteries, d’alcool…).

Comment la soigner ?

L'épine calcanéenne est la conséquence d'une inflammation du fascia plantaire.

Il faudra donc pour la soigner réduire celle-ci.

Selon la sévérité des symptômes et leurs causes, différents traitements peuvent être mis en place comme la réflexologie plantaire.


La réflexologie peut réduire la douleur (en permettant au système nerveux de diffuser des endorphines), en aidant à décontracter les raideurs musculaires, en libérant les toxines et en apportant une relaxation générale.


A bientôt.​

​© 2016 Florence Le Glaunec - Thérapeute Psycho-Energétique - Bruz

SIRET 513 099 192 00017