Thérapeute Energéticienne

Numéro-thérapie / le Nombre 2

Le nombre Deux : "dualité, division, réceptivité" Après le Un et son irrépressible envie / besoin de s’élever, le nombre Deux se veut complément et mise en balance des caractéristiques affirmées du nombre premier. Après la flèche droite, voici la ronde courbe : le nombre Deux. Tout en souplesse et en sensibilité, comme pour attendrir et assouplir ce 1 autoritaire, rigide et fier ! Le nombre 2 est un nombre dual. Dualité qui est source de réflexion et qui pose le problème du choix, de l'hésitation humaine, du droit à l'erreur et du libre arbitre. Ce nombre est attribué à l'archétype de la Mère, au principe féminin et à la lune. A propos du tracé du « Deux » De la courbe à la droite, du passé à l’avenir. Il est composé : - d'une demi-sphère, désignant le féminin - d'une droite horizontale, désignant en complémentarité le pôle masculin. La diagonale représente l'interaction unifiant les deux polarités Yin-Yang. Lu dans le sens droite / gauche, ce nombre commence en haut et se replie très vite sur lui-même pour descendre vers ses bases et s’étaler sur tout le long du sol, comme pour asseoir ses racines. Il est d’ailleurs le seul nombre qui éprouve un tel besoin d’assise. Les nombres 3, 5, 6, 8 et 9 flirtent avec leur base : le 2 y trouve son fondement. Cet important soubassement révèle à la fois le besoin de sécurité, mais aussi la notion de consolidation des fondations de l’être à partir de ce qu’il possède déjà : son histoire, ses racines, son passé. Une base solide qui va assurer le socle sur lequel bâtir la suite, le 3. Le repli sur soi demeure une des caractéristiques de ce Nombre. Un temps pour l’introspection, le silence, l'attente et l'observation. Ses points forts : accueil, conseil, écoute

​© 2016 Florence Le Glaunec - Thérapeute Psycho-Energétique - Bruz

SIRET 513 099 192 00017